visud28.jpg
c9.jpg

Le stage de fin d'études est obligatoire pour tous les élèves effectuant leur troisième année à l’école. Il s’agit d’un stage à temps plein de 14 à 26 semaines.

Il vise tout à la fois à appliquer les enseignements de l’école et particulièrement ceux de la voie de spécialisation et à acquérir de l’expérience pour assurer la transition vers les débouchés professionnels de l’école.

Le stage peut débuter à temps plein dès la 1ère semaine du mois de mai ou avant à temps partiel. L’élève doit avoir effectué au moins 14 semaines de stage avant le 30 septembre, date limite de remise du rapport. Le stage peut continuer au-delà de cette date sans pour autant dépasser 6 mois au total. Le stage ne peut se prolonger au-delà du 31 décembre de l’année en cours.

Le sujet du stage doit être en rapport avec les enseignements de l’école. Il fait l’objet d’une validation par le service des stages et au besoin par la direction des études, en tenant compte à la fois des objectifs scientifiques du stage et de son ouverture sur le monde professionnel.

Le stage de fin d'études peut être réalisé sous convention de stage, ou bien dans le cadre d'un contrat de travail (CDI ou CDD). Dans ce dernier cas, l'élève devra négocier avec son employeur une mission de début de contrat qui se prête à la rédaction d'un mémoire.

 

Les élèves des Mastères Spécialisés doivent effectuer un stage de fin d'études obligatoire d’une durée de quatre à six mois. Il porte sur un sujet clairement défini. Le sujet est validé par la direction des études de l'école.

Le stage de fin d'études peut être réalisé sous convention de stage, ou bien dans le cadre d'un contrat de travail (CDI ou CDD). Dans ce dernier cas, l'élève devra négocier avec son employeur une mission de début de contrat qui se prête à la rédaction d'un mémoire.

Ces stages de fin d’études donnent lieu à la rédaction d'un mémoire et à une soutenance. Ils peuvent commencer à temps partiel au cours de l’année scolaire.

 

 Pour proposer un stage, suivez ce lien


crest.jpg